Résolution de l’année
– Faire son budget –

February 6, 2016

Salut les économes!

Avec la nouvelle année viennent les bonnes résolutions. Entre celles qui ne tiennent pas debout (promis je mange moins de chocolat), celles qui ne sont pas réalisables (devenir la reine de la salle de sport) et toutes les autres, il y en a une qui me tient vraiment à coeur cette année.planifier mon budgetTout est parti d’un ras-le-bol concernant mes dépenses en général. Comment se fait-il qu’en gagnant correctement ma vie, je ne sois pas capable de mettre plus d’argent que ça de côté. Où se sont envolés tous ces millions sur mon compte (bon, peut-être pas des millions mais quand même!)

Est-ce que ça ne vous est pas déjà arrivé d’être en fin de semaine/mois/année et de vous demander, mais bordel où mon argent s’est-il envolé!? Moi ça m’arrive (beaucoup trop) souvent.au secours

J’ai pensé à changer de banque mais c’est vraiment beaucoup d’effort pour retomber sur quasiment le même genre de services. J’ai envisagé de m’arrêter de sortir/manger/etc. Et puis il m’est apparu évident que mon véritable problème était que je n’avais pas de budget (mais il me semble que c’est réservé aux adultes ça… non?)

Je me doute bien que tous ceux qui font déjà leur budget et qui gèrent leurs sous avec brio vont me trouver vraiment bête, mais franchement, c’est pas instinctif de faire un budget et encore moins de bien le faire. N’est ce pas?

YNAB

Bon, alors une fois la décision prise, s’est une autre histoire de s’y atteler. Ce n’est pas la première fois que j’y pense. J’ai déjà tenté à plusieurs reprises de gérer mes millions et chaque tentative a toujours été douloureuse, vaine et infructueuse. Et puis au début du mois, je suis tombée sur cette application: YNAB.

C’est un peu le principe des petites enveloppes (et à ça, je suis excellente). L’idée c’est de répartir (fictivement) son argent dans différentes catégories.

J’ai donc une “enveloppe” pour chacune de mes dépenses et à chaque fois que je dépense de l’argent, je pioche dans l’enveloppe dédiée à cette dépense.

Ça paraît un peu abstrait expliqué comme ça mais cet outil est vraiment très très simple à prendre en main. Ça ressemble un peu à un tableau excel (en vraiment plus sexy!). On crée des groupes de catégories, chaque catégorie est un peu comme une enveloppe dans laquelle on peut mettre notre argent.

gestion de ses sous

Pour chaque catégorie, il est possible de se fixer un objectif. Par exemple, tous les mois la somme de 1000$ doivent être mis dans l’enveloppe “Loyer”… Ou bien encore : d’ici l’été je veux avoir mis 700$ dans l’enveloppe “Vacances” pour payer mon billet d’avion.

L’application vous avertit si vous remplissez ou non vos objectifs. Si par malheur vous vous apercevez que tous vos objectifs ne peuvent être remplis, c’est le moment de PRIORISER vos dépenses.

PRIORISER WTF ?

Prioriser c’est sacrifier les choses moins importantes au profit de ce à quoi on tient. On a tous nos limites monétaires et un peu moins en ce qui concerne nos rêves, mais cette application n’est pas comme Jésus, elle ne permet ni de multiplier les petits pains, ni les sous sur votre compte. Donc mettre des priorités dans ses dépenses est une bonne option.

En tout cas, pour moi c’est une première. Je fais partie de ces gens qui ne veulent pas faire de compromis. C’est vraiment un exercice intéressant de mettre de priorités dans ses projets. Ça nécessite de regarder les choses en face et de se dire “Ce n’est pas cette année que je vais pouvoir me payer mon jet privé… Damn it!”

Pour le moment, je suis vraiment conquise par cette façon de budgéter. Ça me permet vraiment d’avoir un recul sur mes dépenses et sur mon mode de vie en général. On est assez vite surpris par la rapidité avec laquelle on rempli ses objectifs. Je me suis déjà surprise à recalculer mes “enveloppes” parce que j’avais atteint mon objectif alors qu’il ne me semble pas être si riche que ça (je vous avais menti pour les millions!).

Lorsque je parle de mes nouvelles résolutions aux gens qui ne font pas de budget, souvent on me répond ceci:mensonges

Ouai c’est ça! Et mon cul c’est du boudin!?

Excusez la vulgarité! Ce n’est pas que je ne crois pas en cette méthode mais une chose est sûre, elle ne fonctionne pas avec moi. Il est évident que YNAB est un outil de budget qui se rajoute aux autres moyens d’épargner (compte épargne, placements, tirelires, etc) mais je suis incapable de gérer mon argent en étant juste conscient de ce qu’il y a sur mon compte chèque.

Le truc c’est que si je n’attribue pas une catégorie aux sous qu’il me reste sur mon compte courant, on dirait que chaque sous sert à plein de choses dans ma tête. J’ai du mal à garder de l’argent pour mes projets de vie, ce qui est plutôt frustrant.

mettre son argent de cote

Il faut attribuer un rôle à chacun de ses sous

Avec YNAB, il ne faut prendre en compte que l’argent que l’on a VRAIMENT sur son compte. On ne déduit pas les dettes que l’on doit rembourser et on ne triche pas en mettant le salaire qui va bientôt tomber (ou le virement de tante Gertrude qui comblera la balance négative).

Pour faciliter cela, il est possible de lier ses comptes bancaires directement à l’application. Cela évite de devoir laborieusement rentrer toutes les sommes manuellement et ça rend heureux le paresseux qui est en moi. Parce qu’écrire tous ses comptes à la main c’est long, ça prend du temps et le temps c’est de l’argent… Donc je m’appauvris! Ah ah!

budget et securite

La sécurité dites-vous? La question se pose forcément, à partir du moment où l’on lie une application à ses comptes bancaires. Après m’être pas mal renseignée je dirais que oui c’est sécuritaire, jusqu’à un certain point. Et qu’il faut être conscient des risques.

Les banques sont habituées à gérer les problèmes de sécurité et sont donc très attentives à ce qui se passe sur nos comptes. Elles travaillent perpétuellement à mettre à jour leurs systèmes de sécurité et sont théoriquement apte à protéger efficacement votre argent. Le cas échéant, vous êtes normalement couvert par une assurance qui vous rembourse à hauteur d’une certaine somme dans un laps de temps donné.

D’un autre côté, si vous vous faites Hacker à cause d’une application externe, vous êtes théoriquement responsable puisque vous avez permis l’accès à une tiers partie. Cependant, ce genre d’application (YNAB) ne possède pas les droits en écriture sur vos comptes donc si quelqu’un accède à vos sous, il est fort probable que cela soit dû à une faille de l’institution bancaire.

Les applications qui permettent de gérer vos comptes sécurisent elles aussi vos données. YNAB a en effet accès à vos identifiants et codes, cependant il est dans leur intérêt que ces données soient elles aussi cryptées et sécurisées. Certaines personnes utilisant ce genre d’application préfèrent rentrer manuellement leurs transactions financières. C’est un bon compromis qui permet de bénéficier des fonctionnalités tout en dormant sur ses deux oreilles (les Hackers n’auront pas vos millions).

En ce qui me concerne, je suis vraiment beaucoup trop paresseuse pour ça. Je mise sur l’efficacité de leurs systèmes de sécurité. Beaucoup d’institutions versent des primes conséquentes aux Hackers qui signalent les failles de sécurité plutôt que de s’en servir. Oui oui, Hacker peut être un métier honnête!

YNAB est une application en anglais. Si cela ne vous rebute pas ou que vous êtes curieux, vous pouvez la tester gratuitement pendant 30 jours… Oui c’est possible sur leur site!

quel outil pour le budget

J’espère que cet article vous a plu. J’avoue que je ne connais pas beaucoup d’autres applications comme celle-ci et je serais vraiment curieuse de savoir si vous faites votre budget chez vous.

Est ce que pour vous c’est autant laborieux que pour moi? Ah lala, c’est dur d’être un adulte parfois!

À très vite les amis!




Autres articles du blog

2 Commentaires

  • Reply Marie-Anne February 13, 2016 at 3:24 pm

    Très intéressant ! Une raison de plus pour être rigoureuse sur son budget. Je ne pense pas utiliser l’application. En revanche je reprendrai volontiers l’idée des enveloppes. Très ingénieux ! Merci Marie pour cet article plus qu’utile ! Salvateur je dirai …

    • Reply marieo February 14, 2016 at 9:42 pm

      Ah ah, c’est un peu une technique de mamie de thésauriser en mettant de l’argent sous le matelas. moi je suis la reine des enveloppes et des cochons… En priant pour qu’un cambrioleur ne vienne pas rentabiliser sa journée en passant par ma fenêtre!

    Un petit mot ?